Comment alimenter du bétail ?

alimenter du bétail

La réussite de la pratique agricole repose sur l’alimentation. D’ailleurs, celle-ci est un pivot incontournable de tout élevage du bétail. Les aliments pour ces animaux sont généralement fabriqués par des industries. Ils peuvent également être produits sur place par les agriculteurs. Le choix entre ces deux types d’aliments appartient à chaque éleveur. Quoi qu’il en soit, la question la plus importante est la manière dont vous alimentez le bétail. Effectivement, il existe divers procédés pour les nourrir.

Identifier et mélanger les aliments indispensables au bétail

Tout procédé d’alimentation des animaux nécessite des études. Cela repose d’abord sur l’identification des aliments nécessaires pour les nourrir. Pour chaque type de bétail, les nourritures sont différentes. Et il incombe aux éleveurs de découvrir la nutrition animale convenable. Ainsi, celle qui s’adapte aux porcs n’est pas forcément adaptée aux bœufs ou vaches. Il existe des animaux qui mangent des foins, tandis que d’autres mangent des céréales. C’est pourquoi il est important de bien les déterminer. Une fois identifiés, vous pouvez choisir entre les acheter ou les fabriquer chez vous. Dans le premier cas, il suffit de les alimenter avec les produits achetés dans les magasins de vente. Quant au second cas, la préparation et le mélange sont effectués par l’éleveur. Au cas où vous choisiriez la seconde méthode, il vous faut savoir la dose du mélange. Pour ce faire, il est indispensable de suivre des formules. Il s’agit d’une formule alimentaire permettant à votre bétail d’avoir un régime alimentaire adapté et équilibré. Il en existe pour chaque type d’animal et d’ailleurs, vous pouvez les trouver facilement sur internet en tapant sur farmaccess.com.Cela va vous permettre de faire la composition correctement.

Adapter les aliments en fonction de votre bétail

L’adaptation des aliments exige avant tout l’évaluation de l’animal. C’est une étape obligatoire lorsque vous les alimentez. L’alimentation doit se faire normalement suivant les besoins des animaux. Certains éléments sont à considérer pour l’effectuer convenablement. Il y a le sexe du bétail, car il se trouve que ces animaux se nourrissent différemment. Ainsi, pour le cas de la vache, l’alimentation est plus stricte par rapport aux bœufs. La question de poids compte également. Pour la simple raison que les petits en consomment moins que les adultes. Il faut aussi considérer l’état physique de votre bétail. Puisqu’un animal déjà engraissé ne nécessite pas davantage de substances nutritives, comparé à un animal maigre. De même, avec la période de maturation de vos animaux, vous devez adapter leurs nourritures. Par exemple, lors de la reproduction, ils en ont besoin en grande quantité. Et pour assurer son développement, la posologie de l’aliment bétail est aussi essentielle. Le type d’élevage que vous effectuez conditionne l’approvisionnement de votre bétail. En effet, l’élevage moderne dans les cages exige un apport plus considérable en pâture. Alors que l’élevage en pâturage permet à l’éleveur de fournir moins en provision.

Planifier les modes et horaires d’alimentation

Pour bien alimenter votre bétail, il est utile de suivre une modalité spécifique. En d’autre terme, il s’agit de concevoir une stratégie pour les nourrir quotidiennement. S’ajoutent à cela les temps qui doivent également être planifiés. Cela favorise une bonne gestion de votre élevage. En même temps, la qualité de votre bétail ainsi que ses produits sont assurées. Pour ce faire, il vous suffit d’appliquer les méthodes d’alimentation prescrites. Chaque type de bétail doit avoir une quantité appropriée à son besoin. Et normalement, cela doit avoir lieu à des horaires fixes. Le mode d’alimentation nocturne n’est cependant pas recommandé. De ce fait, il est prudent de garder le rythme durant la journée. Avec un tel procédé, vous assurez un meilleur fonctionnement de votre entreprise d’élevage. Toutefois, il faut savoir que certaines saisons nécessitent un renouvèlement de modalité d’approvisionnement. C’est le cas des périodes de reproduction ou encore de l’allaitement. Ceci s’explique par le fait qu’à ces temps, les besoins en nourriture de ces animaux changent.

 

Comment choisir l’engrais adapté à votre culture ?
Pourquoi la consoude est-elle souvent appelée le trésor du jardin ?